saugeLes mesures de précaution de l’utilisation des huiles essentielles

Seulement 15 minutes après que vous ayez mis une trace d'huile essentielle (1/2 goutte, 1 goutte) sur les endroits sensibles (pouls au poignet, plante du pied, plexus solaire, fosse jugulaire), les bénéfices en sont présents dans tout le corps. Mais il faut savoir que, si certaines huiles essentielles, même non diluées, ne sont pas dangereuses, d'autres, même diluées, peuvent causer des dommages indicibles ! : épilepsie, troubles des organes internes, troubles nerveux, brûlure...

Par conséquent, avant d'utiliser une huile essentielle, renseignez-vous non seulement sur ses bienfaits, mais aussi sur les contre-indications.

• N'employez jamais les huiles essentielles par voie interne sans prescription de votre médecin ou de votre naturopathe (ou autre représentant de la santé).

 Diluez toujours les huiles essentielles de 1 à 20% dans une huile végétale.

 Avant toute application sur une partie du corps, faites un test cutané: dans le creux du coude, appliquez une trace d'huile essentielle (pré-diluée ou non, selon votre recette, c. à d. telle que vous comptez l'utiliser par la suite). Si après 15 minutes, aucune rougeur n’apparaît, vous pouvez l'utiliser.

 Evitez tout contact avec les yeux et toutes les muqueuses

 Chez les femmes enceintes, allaitantes et chez les enfants de moins de 6 ans utiliser les avec beaucoup de précaution. On peut utiliser seulement quelques-unes diluées en raison de 10% (tea three, lavande vraie, eucalyptus radié...) avis médicale fortement conseillé.

 

Dans le cas de surdosage n'utilisez jamais d’eau ! Appliquez une grande quantité d'huile végétale pour diluer l'huile essentielle.

Seulement après la disparition de la rougeur et de la sensation de brûlure, vous pouvez vous rincer à l'eau tiède avec du savon.

Les huiles essentielles d'armoise, de tanaisie, de sauge officinale, de thym(s), menthe pouliot (liste non-exhaustive) sont très dangereuses. Ne les utilisez pas (sauf prescription de votre aromathérapeute).

Si vous remarquez des troubles visuels, neurologiques, des douleurs dans le corps allez aux urgences.

 

Conservation des huiles essentielles

Conservez les huiles essentielles dans un endroit sombre et frais.

  • Partagez :